• ramepourtaplanete

L'association BIZI dit NON au surf park

Connue depuis plus de 10 ans pour ses actions radicales et humoristiques, l'association Bizi dénonce le projet de “surf park” à Saint-Jean-de-Luz et demande expressément son arrêt.



Le projet pharaonique de piscine à vagues prévu à Saint-Jean-de-Luz fait l’objet d’une attention grandissante ces dernières semaines, notamment grâce au succès d’une pétition* citoyenne visant à dénoncer ce projet, qui a récolté 45 000 signatures en 2 mois.


Bizi s’associe à cette dynamique citoyenne et dénonce également l’absurdité de ce projet démesuré. Situé à 1,5km de la côte et de ses vagues naturelles, ce grand projet inutile et imposé est en contradiction totale avec les objectifs de mettre fin à l’artificialisation des sols ainsi que de préserver la biodiversité et les forêts, sur une Côte Basque où la bétonisation fait déjà trop de dégâts.

“Bizi s’opposera fermement à ce projet et invite les citoyens et citoyennes à se mobiliser contre celui-ci”

La consommation prévue en énergie et en eau de ce bassin de 155 m de long et d’une capacité de 25 000 m³ est d’autant plus absurde compte tenu de l’augmentation de la fréquence des sécheresses et de l’appauvrissement des nappes phréatiques, dans un contexte de dérèglement climatique où ces phénomènes extrêmes vont s’accentuer.


Le PLU de Saint-Jean-de-Luz a été voté le 22 février dernier par la Communauté d’Agglomération Pays Basque, prévoyant l’extension de la zone d’activité de Jalday comprenant notamment ce Surf Park et l’artificialisation de 7 ha de forêt, zone humide et terres agricoles. Et ce, alors que de plus en plus d’habitant.e.s aspirent à pouvoir se nourrir d’aliments locaux et en contradiction avec la proposition de la Convention Citoyenne sur le Climat de “Prendre immédiatement des mesures coercitives pour stopper les aménagements de zones commerciales périurbaines très consommatrices d’espace”. Mais la victoire des partisans de ce projet n’est pas pour autant acquise.


Bizi appelle les élu.es de la nouvelle Communauté d’Agglomération Pays Basque à ne pas donner les autorisations d’urbanisme prévues pour ce projet en 2021. Bizi sera vigilant sur le respect des engagements pris par les élu.es qui ont signé le Pacte de métamorphose écologique du Pays Basque Nord et se sont engagé.e.s à sanctuariser les terres agricoles. L’association redoublera aussi d’efforts pour interpeller celles et ceux qui soutiennent des projets du monde d’avant ne prenant pas en compte la nécessité d’agir pour le climat et la biodiversité durant leur mandat, qu’ils aient signé ou non le Pacte, comme le maire de Saint-Jean-de-Luz Jean-François Irigoyen.


Bizi s’opposera fermement à ce projet et invite les citoyens et citoyennes à se mobiliser contre celui-ci, et appelle celles et ceux qui souhaitent en savoir plus sur le projet et agir contre sa réalisation à participer à la réunion d’information organisée par le collectif Rame pour ta Planète, qui aura lieu le lundi 28 septembre à 20h30 au cinéma de Guéthary. Lire le communiqué en entier

53 vues